Expérimentation et éducation aux pratiques alimentaires durables

Cet axe est un appui pour développer des projets avec les publics et leur donner les moyens de pouvoir accéder A une meilleure alimentation en intégrant les enjeux environnementaux et les problématiques des producteurs. De plus, il offre la possibilité de s’exercer et/ou de s’initier à des pratiques alimentaires plus durables.


Pour les adultes…

Pour les adultes cela se traduit par des ateliers cuisine, où ils peuvent expérimenter différents modes de conservation (conserves, confitures, surgélation, sous vide, déshydratation) et de cuisson avec la fabrication de cuiseurs thermos et de cuiseurs à bois économes, ainsi que la formation à leur utilisation (conception de recettes, documentation, maintenance). Et aussi apprendre à valoriser et transformer des produits locaux, frais et de saison, souvent issus des achats groupés. Ou encore apprendre des recettes familiales économiques, dans la convivialité, en apportant un éclairage interculturel et en mettant en avant les spécialités des habitants. Ce qui permet de valoriser leurs compétences, leurs savoir-faire et leurs astuces.


Pour les jeunes…

Les actions que nous développons autour de l’alimentation nous permettent d’accroitre la responsabilité et l’autonomie des jeunes en favorisant leur participation. La dimension conviviale des temps de préparation et de repas développe aussi leur socialisation et le bien vivre ensemble.

Nous abordons l’équilibre alimentaire, la consommation de produits de saison mais aussi la provenance des produits. En travaillant notamment sur la question des goûters sur les accueils du mercredi et la question des déjeuners et/ou petits déjeuners durant les vacances. Nous expérimentons et faisons l’acquisition de nouvelles techniques et pratiques de cuisine, tout en respectant des normes d’hygiène et de sécurité. Et nous développons des temps conviviaux à même de favoriser la cohésion du groupe, les échanges et valoriser la mixité culturelle présente sur le secteur.


Pour les enfants en primaire et en maternelle…

Pratiquer le jardinage par la mise en place d’un jardin pédagogique. Équipé d’un composteur, il permet de s’initier au développement durable, de découvrir et/ou redécouvrir l’origine des aliments, la notion de saisonnalité.

S’exercer à la cuisine en intégrant les notions d’équilibre alimentaire et de provenance des produits, à travers la réalisation de goûters et de repas. Ainsi que de commencer à appréhender les notions d’hygiène, de sécurité et de partager des temps conviviaux de repas où on prend le temps d’apprécier ce qui se trouve dans notre assiette.

Aller à la rencontre des primeurs grâce à des sorties sur des marchés pour comprendre le chemin de l’aliment à notre assiette, connaître des circuits de distribution alternatifs et acheter des produits qu’ils cuisineront en atelier pour préparer leur repas du midi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *